Comparer les annonces

Vendre avec ou sans agence immobilière 

Vendre avec ou sans agence immobilière 

Vendre avec ou sans agence immobilière 

 

Faut-il vendre avec ou sans agence immobilière ? 

Il est possible de vendre sa maison ou son appartement sans passer par une agence immobilière. Cela est permis et facilité par des sites internet et comprend certains avantages. Il y a cependant des erreurs à ne pas commettre et quelques inconvénients. Si vous vous interrogez sur la vente en direct entre particuliers, vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir pour vendre votre bien. Se passer d’une agence immobilière est à double tranchant : cela peut permettre d’économiser mais peut également à l’inverse augmenter le coût de la vente. 

 

Vendre sans agence immobilière, une réelle économie ? 

Les frais ou commissions d’agences immobilières sont en moyenne de 5,5% du prix du bien. Cela peut rapidement représenter une somme considérable. Par exemple, pour un bien à 350 000 €, 5% du prix de vente représente 17 500 € ! Le prix net vendeur revient alors à 332 500 € ! Il est donc naturel pour un particulier de s’interroger sur l’utilité de l’agent immobilier pour vendre son appartement ou sa maison. Les frais d’agence immobilière augmentent le prix d’achat du bien, ce qui peut avoir pour conséquence de le rendre moins attractif sur le marché par rapport aux autres biens car le prix affiché est supérieur au prix net vendeur, c’est-à-dire la somme que vous percevrez réellement. 

 

L’importance d’une estimation réussie :

Il est nécessaire de bien estimer votre bien pour éviter de le décrédibiliser face aux autres annonces au risque de rendre les acheteurs méfiants ou de voir votre délai de vente s’allonger de manière considérable. Vous pouvez demander une estimation en ligne gratuitement afin de fixer un prix juste qui vous permettra de vendre votre bien dans les meilleurs délais. Vendre entre particuliers permet alors d’afficher un prix légèrement en dessous des biens comparables vendus frais d’agence inclus et ainsi d’être plus compétitif

Vous réduisez ainsi votre prix de vente. Mais cela ne signifie pas que vous réduisez le coût de votre vente. En effet, en vendant seul, vous prenez le risque de mal estimer votre bien, ce qui dans le meilleur (et le plus rare) des cas vous permettra de réaliser une plus-value, mais bien souvent, vous risquez de perdre de l’argent.

Si vous sous-estimez votre bien vous serez perdant, mais en le surestimant bien souvent aussi. Dans l’hypothèse d’une surestimation de votre bien, vous risquez de décrédibiliser votre annonce et de passer à côté d’acheteurs potentiels. De plus, vous prenez le risque d’allonger considérablement votre délai de vente. Selon vos besoins, vos envies et votre situation, vous aurez besoin de vendre plus ou moins rapidement alors que votre bien peut rester pendant des mois à la vente si son estimation est faussée. La plus-value que vous pensiez réaliser ou tout simplement les frais qui s’accumulent pendant toute cette période de mise en vente peuvent alors représenter un coût très élevé. 

 

Un gain de visibilité sur le marché :

De plus, un agent immobilier a la capacité de publier votre annonce sur des portails auxquels vous n’avez pas accès. Saviez-vous que des sites d’annonce de particuliers ne représentent que 20% du marché ? Chez PropriLib, nous publions sur des portails réservés aux professionnels tels que SeLoger, Logic-Immo ou Bien’ici de manière à atteindre plus de 90% du marché ! Vous  pouvez ainsi atteindre le plus grand nombre d’acheteurs potentiels et surtout d’avoir le choix. Avec une telle exposition, votre annonce suscitera de l’intérêt et déclenchera des visites et des offres. Ainsi, vous obtenez une meilleure visibilité, vous vendez mieux et plus rapidement. 

Enfin, le professionnel a la capacité de vous faire profiter de son réseau. Il a un portefeuille de contacts et d’acquéreurs qualifiés. Il opère un filtre et cible au mieux les acheteurs potentiels qui montrent un réel intérêt. Cela permet d’éviter les visites curieuses et non qualifiées. Il permet encore une fois de gagner un temps précieux et de pouvoir avoir le choix pour faire la meilleure négociation et effectuer la meilleure offre.  

 

Bien estimer le prix de votre appartement ou de votre maison 

Il est nécessaire de bien estimer votre bien pour éviter d’allonger votre délai de vente ou de perdre de l’argent au cours de la transaction. Pensez à faire  réaliser une estimation gratuite de votre bien par un professionnel pour afficher un prix juste. Il est important de bien connaître les prix pratiqués dans la région pour votre type de bien. Cela vous donnera une idée du marché actuel. Le professionnel est un spécialiste qui connaît le secteur et le marché, il possède donc des informations précieuses auxquelles vous n’aurez pas forcément accès en tant que particulier. 

Pour chacun, il existe un prix rationnel pour lequel on est prêt à vendre et un prix émotionnel pour lequel on aimerait vendre. Il ne s’agit pas de fixer le prix à atteindre de votre bien en fonction de ce dont vous avez besoin, mais plutôt en fonction de ce que votre bien vaut raisonnablement et objectivement sur le marché. 

En réalité, vous avez besoin d’effectuer des recherches et d’obtenir une expertise pour estimer votre bien. Evidemment, vous aimez votre maison ou votre appartement, les modifications que vous y avez apporté et bien entendu les moments que vous y avez passé, mais ce n’est pas vous qui êtes en train de l’acheter ! 

À mal estimer son bien, on prend le risque de perdre de l’argent … En effet, en sous-estimant son appartement ou sa maison, on sort perdant de la vente et à surestimer son bien, on perd souvent du temps et on voit augmenter le coût de la vente. 

 

Les dangers de la surestimation :

Les émotions jouent un rôle fondamental dans la prise de décision pour mettre en vente et fixer le prix de votre bien. En revanche, ce n’est pas le vendeur que vous devez charmer puisque vous l’êtes déjà, mais bien l’acheteur ! Bien sûr que vous désirez que les potentiels acquéreurs se projettent chez vous, ressentent la joie de vivre dans ce lieu si cher à votre coeur, mais ce genre de sentiments peut mener à une offre “sentimentale” uniquement pour avoir et ressentir ce que vous avez décrit. 

Deux problèmes majeurs peuvent résulter d’une surestimation :

Vous n’apparaîtrez pas dans les critères de recherche qui correspondent pourtant à votre bien

Les recherches se font par “tranche” et si vous la dépassez, votre bien ne sera pas visible des acheteurs. Par exemple : “Recherche un appartement 3 pièces, 2 chambres dans le 3ème arrondissement de Lyon entre 350 000 € et 380 000 €” ; si votre bien est affiché à 400 000 €, il n’apparaitra pas.

Le délai de vente s’allonge

Plus longtemps votre bien reste en vente, plus les acheteurs se demandent ce qui cloche avec ! Il y a toujours un problème caché avec les biens qui ne se vendent pas. Soit la défiance des acheteurs sera plus forte, soit vous obtiendrez des offres bien inférieures à ce que vous avez annoncé.

 

Les dangers de la sous-estimation :

C’est peut-être un des pires scénarii qui puisse arriver… Vous avez vendu votre bien dès le premier jour parce qu’il était largement sous-estimé… Une fois encore, votre bien doit être évalué grâce à des éléments objectifs et précis et pas sur des approximations. Un agent professionnel est un expert dans ce domaine, il est capable de vous fournir les éléments dont vous avez besoin pour fixer votre prix de manière juste par rapport aux biens similaires au vôtre et au marché. 

Si vous n’avez pas de visite, il y a un problème entre le bien que vous proposez à la vente et son prix. Le prix est peut être trop élevé ou le bien pas assez mis en valeur. Il peut s’avérer complexe de rédiger une annonce immobilière car il faut prendre en compte plusieurs paramètres pour susciter un intérêt chez l’acheteur. Il faut penser à mentionner la proximité des transports, les caractéristiques et surtout mettre des photos attractives qui mettent votre bien en valeur. 

Si vous recevez des visites mais aucune offre d’achat ou seulement des propositions très basses, votre maison ou votre appartement n’est pas assez attractif et compétitif sur le marché. Il y a peut-être un problème majeur tel que la nécessité d’effectuer de gros travaux ou la localisation. Il y a donc un risque que votre bien soit surestimé ou que l’annonce ne décrive pas assez précisément votre bien. 

 

Vous prenez en charge le travail de l’agent immobilier 

En vendant votre bien directement entre particuliers, vous vous chargez de réaliser toutes les tâches qu’un agent effectuerait dans ce cas : rédiger une annonce immobilière efficace et attractive et la publier sur tous les portails en ligne, répondre au téléphone, aux mails, organiser les visites et gérer les formalités jusqu’à la rédaction de l’acte authentique avec le notaire. Cela demande beaucoup de temps et de disponibilité

En publiant une annonce en ligne, vous recevrez de nombreux appels au cours de la journée. Cela peut être compliqué à gérer avec un autre métier et d’autres activités ! Vous devrez donc vous montrer disponibles, mais aussi organiser des visites et répondre à des questions techniques. Bien souvent, ces appels et visites ne seront pas qualifiés car nombreux sont les curieux qui aiment se promener et visiter des biens sans réel projet d’achat. 

De plus, la capacité de financement du/des acquéreur(s) ne sera pas vérifiée et aura pour conséquence de vous faire perdre un temps bien précieux entre la signature du compromis et celle de l’acte authentique. Si finalement l’acquéreur ne remplit pas les conditions de financement, la vente ne pourra avoir lieu et vous aurez perdu du temps pendant lequel votre bien aurait pu être acheté par quelqu’un d’autre. Chez PropriLib, nous vérifions les capacités de financement du/des acquéreur(s) potentiels en les dirigeant vers notre courtier partenaire afin de filtrer aux mieux les acheteurs réellement qualifiés. 

 

Finalement, faut-il vendre entre particuliers ou passer par une agence immobilière ? 

Vendre sans agence immobilière permet donc de pouvoir afficher un prix de vente plus compétitif par rapport aux biens similaires sur le marché. En revanche, cette opération peut s’avérer chronophage et plus complexe qu’il n’y paraît. 

Un professionnel dont c’est le métier sera à même de se rendre disponible pour gérer les nombreux appels, demandes, visites et toutes les formalités. De plus, il bénéficie d’outils dont les particuliers ne disposent pas pour obtenir des informations précises et réaliser ainsi une estimation juste ET pour atteindre un maximum d’acquéreurs grâce à la publication en ligne sur les portails professionnels. Cependant, il est normal de s’interroger sur la pertinence des frais engagés pour la vente de son bien et de se demander si la commission de l’agent immobilier est vraiment justifiée.

 

Le bon compromis : Les agences immobilière à prix fixe 

Dans le but d’optimiser votre vente, vous pouvez faire le choix d’un agent immobilier, expert du secteur et du marché, proposant les mêmes services qu’un agent immobilier traditionnel mais avec des honoraires fixes. PropriLib propose un accompagnement de A à Z dans la vente et gère l’ensemble des formalités pour une commission fixe de 4 500 € TTC due uniquement en cas de succès et payée par l’acquéreur. 

Vous bénéficiez d’une estimation gratuite, puis votre conseiller personnalisé se charge de gérer toutes les formalités. Un photographe professionnel se charge de prendre des photos de qualité pour mettre votre bien en valeur. Il est également possible de réaliser une visite virtuelle pour se rendre compte de l’agencement, de l’espace et de la luminosité dans votre maison ou votre appartement. Grâce à PropriLib, vous gagnez du temps !

Chez PropriLib, nous publions votre annonce sur plus d’une vingtaine de portails réservés aux professionnels tels que SeLoger, Logic-Immo et Bien’ici pour atteindre plus de 90% du marché. Ainsi, vous gagnez en visibilité !  

Nos agents sont formés pour filtrer et cibler au mieux les acquéreurs pour éviter les visites inutiles. De plus, nous orientons les acquéreurs vers notre courtier partenaire afin d’étudier leurs conditions de financement. Enfin, nous travaillons avec le notaire et accompagnons le vendeur pour la rédaction du compromis de vente et jusqu’à la signature de l’acte authentique de vente. 

 

img

Laura Mondejar

Articles Similaires

Quels sont les points importants à regarder lors d’un achat en copropriété?

Les éléments importants à étudier lors d'un achat en copropriété    Acheter en...

continuer la lecture
par Laura Mondejar

Comment rédiger une annonce immobilière pour vendre plus vite votre bien ? 

Comment rédiger une annonce immobilière efficace pour vendre votre bien au plus vite ? Comment...

continuer la lecture
par Laura Mondejar

La digitalisation de l’immobilier et les impacts sur les nouvelles formes d’agences immobilières

La digitalisation de l'immobilier Aujourd’hui, 95% des transactions immobilières passent par...

continuer la lecture
par Laura Mondejar