fbpx

Qu’est-ce qu’une bonne estimation immobilière ?

La bonne estimation ?

 

La première étape de toute vente immobilière consiste à déterminer la valeur du bien : c’est-à-dire définir son prix actuel sur le marché immobilier. Différents critères objectifs sont utilisés : situation géographique, nombre de pièces et m² , agencement, état, orientation, etc. L’estimation en ligne se révèle efficace mais il est préférable qu’elle soit corroborée d’une visite physique pour ne pas passer à côté de certains détails et ainsi affiner l’estimation. En effet, il n’y a rien de tel que la perception physique du bien. Une fois l’estimation réalisée, il convient de choisir le prix que l’on souhaite fixer. En fonction de votre situation et de votre choix (pressé, opportuniste, etc.), vous fixerez un prix plus ou moins élevé en se basant sur les conclusions de l’estimation.

 

Le piège de l’estimation la plus offrante

 

Il serait facile et tentant de considérer comme optimal, l’estimation qui propose le prix net vendeur le plus élevé. En réalité, la bonne estimation est celle qui est la plus en phase avec le marché, c’est-à-dire celle qui est réaliste compte tenu de :

– l’offre de biens immobiliers disponibles au moment de la mise en vente

– les dernières ventes réalisées dans le quartier (sous compromis et acte authentique) au cours des dernières semaines.

On constate deux pratiques des agents immobiliers qui se détachent dans cette jungle qu’est l’estimation immobilière :

La première consiste à surcoter le bien volontairement afin d’obtenir une signature du mandat de vente en exclusivité voire même par mandat simple ce qui a moins d’intérêt. Une fois le bien publié sur les portails, l’agence immobilière vous proposera rapidement (au bout de quelques semaines seulement) de revoir votre prix à la baisse sous prétexte d’un retournement de marché.

La seconde consiste à sous-côté le bien afin de vendre très rapidement et d’empocher la commission au plus vite.

Ces réactions nuisent à la liquidité du marché.

 

Qu’est-ce qu’un bon prix ?

 

Il s’agit du meilleur prix net vendeur pour lequel le bien se vend dans un délai dit raisonnable. Certains seront pressés de vendre et préféreront donc afficher un prix un peu en-dessous du marché pour vendre plus vite. Grâce à PropriLib, vous économisez en moyenne plus de 15 000 € sur les frais d’agences. Ainsi, si vous souhaitez accélérer le processus, vous pouvez vous permettre de mettre en vente votre bien à un prix un peu inférieur au marché. D’autres préféreront encaisser cette économie et mettre leur bien au prix du marché.

Pour optimiser votre prix de vente, n’hésitez pas à réfléchir aux solutions de mise en valeur de votre bien. Aussi appelé home-staging, ces solutions peuvent être très simple et apportent une forte valeur ajoutée à votre bien.

Compare listings

Comparer