fbpx

Vendre son appartement rapidement

Vous souhaitez vendre votre appartement car vous avez un impératif qui approche à grand pas ? Vous avez récemment fait une offre d’achat et vous devez mettre en vente votre appartement rapidement car la signature de la vente se rapproche ?

C’est le moment de mettre en vente votre appartement ! Voici tous ce que vous devez savoir pour vendre votre appartement rapidement et sans perdre de temps !

Bien estimer son appartement et déterminer la stratégie de vente pour vite trouver un acquéreur


 

Toute vente immobilière commence par une estimation de la valeur de votre bien immobilier. Pour évaluer votre appartement, vous pouvez commencer par regarder les appartements à vendre dans votre quartier sur des sites d’annonces immobilières entre particulier ou réservé aux professionnels (SeLoger, Logic-immo, Bien’Ici). Ayez à l’esprit que les particuliers ont tendance à surestimer leur bien pour tenter d’obtenir un prix de vente élevé. Par conséquent, nous recommandons de regarder également sur les sites professionnels comme SeLoger, Logic-immo etc. Même sur ces sites vous verrez que certains biens demeurent surestimés.

Pourquoi surestimer son appartement est dangereux ? Car les acquéreurs en recherche, consultent généralement plusieurs fois par semaine les portails immobiliers. Or si un appartement reste publié longtemps, les acquéreurs ont tendances à s’en détourner car ils vont pressentir que l’appartement dispose d’un problème quelconque (prix, humidité, construction etc…). Le risque est donc de devoir baisser son prix successivement jusqu’à vendre un peu en dessous du prix du marché, faute d’acquéreur ! Nous recommandons donc de bien se positionner dès le départ pour réussir à vendre votre appartement rapidement et au prix du marché.

Quel est le danger à devoir vendre son appartement rapidement ?


 

Vendre son appartement dans un délai court est source de stress et de danger. En effet, du fait de votre impératif de vendre dans un temps restreint, vous serez plus à même d’accepter la première offre ou une offre assez inférieure au prix du marché. Pour éviter cela il convient absolument de fixer un bon prix de vente dès le départ et donc d’effectuer une estimation de votre appartement qui soit la plus juste possible ! Certains acquéreurs tentent de négocier systématiquement, mais en affichant votre appartement au bon prix, vous pourrez imposer votre prix de vente car vous attirerez bien plus de monde que les biens surestimés !

Solution : Mettre son appartement en vente au prix du marché ou très légèrement supérieur à celui-ci. Attention aux effets de seuils qui sont très importants sur les portails immobiliers.

Préparer votre dossier de vente et vos diagnostics le plus tôt possible


 

Il est important de réunir les pièces nécessaires à la vente de votre appartement le plus rapidement possible afin d’être réactif avec le notaire pour lancer le processus de rédaction de l’acte de vente mais aussi pour apporter le plus d’information possible à l’acquéreur dès le départ. En effet, pour ne pas perdre de temps avec une rétractation de l’acquéreur sous prétexte qu’il découvrirait une nouvelle information, il faut impérativement être transparent dès la rédaction l’annonce et pendant les visites. Il faut donc réunir les documents suivants :

 –       Procès-verbaux des 3 dernières assemblées générales de copropriétaires

–       Relevé de charges

–       Diagnostics obligatoires : DPE, loi carrez, amiante, plomb…

–       Titre de propriété

Mettre en valeur l’appartement pour trouver un acquéreur rapidement


 

La prochaine étape consiste à publier l’annonce de votre appartement et à le faire visiter. Avant toute chose pensez à bien ranger et nettoyer votre appartement, y compris dans les moindres recoin… Le second point fondamental est de dépersonnaliser la décoration de votre appartement pour que tout un chacun puisse s’y projeter. Cela ne veut pas dire qu’il faille supprimer toute décoration pour autant, mais nous recommandons de mettre de côté les objets/œuvres qui seraient trop clivants.

Une fois votre appartement rangé, vous devrez prendre en photo les différentes pièces de manière à montrer suffisamment d’espace. Attention en lisant les 2 premières photos les acquéreurs vont prendre la décision d’aller plus loin et de lire votre annonce entièrement ou non. Il est donc capital d’avoir de bonne photographies de votre appartement afin d’attirer le maximum d’acheteur dans un délai court. Si votre appartement a besoin d’être rénover, le home staging digital pourra s’avérer très efficace ! Nous avons obtenu d’excellent résultat en utilisant cette solution chez PropriLib.

Comment toucher le plus d’acquéreur sérieusement intéressés ?


 

Attirer le maximum d’acquéreurs avec une annonce correctement rédigée et de belles photographies est fondamental pour réussir à vendre son appartement rapidement. Mais si le support de diffusion doit être soigné, il convient également de bien cibler les acquéreurs les plus sérieux. Force est de constater que les acquéreurs les plus sérieux réalisent leurs recherches sur les sites d’annonces immobilières réservées aux professionnels comme SeLoger, Logic’immo ou encore Bien’Ici…

L’autre piège consiste à mettre en vente son appartement dans toutes les agences du quartiers… c’est très maladroit et très mal perçu par l’acquéreur. En effet, de la même manière qu’un appartement restant longtemps sur le marché voit les acquéreurs s’en détourner, un bien dans plusieurs agences créer un sentiment de méfiance chez l’acquéreur potentiel ! Attention donc à bien sélectionner le meilleur canal de diffusion pour votre annonce !

Le constat de PropriLib : Diffuser la vente de votre appartement sur un nombre aberrant de plateforme n’a pas de sens… Certaines agences vantent des publications sur plus de 40 portails immobiliers… En réalité, le marché immobilier est concentré sur une dizaine de plateformes d’annonces immobilières avec des influences différentes en fonctions de la localisation du bien. Pour vendre rapidement un appartement, il convient donc d’être affiché sur les sites dont l’audience correspond le mieux à votre appartement mais absolument pas sur 40 portails immobiliers… Cette audience doit être adapté à la région et au type d’appartement (standard ou prestige).

Filtrer les acquéreurs efficacement pour gagner du temps


 

Une fois votre annonce de vente d’appartement publiée, vous devez trier les différentes demandes et répondre aux appels téléphoniques. Afin de limiter les appels inutiles, veillez à ce que votre annonce soit complète. Pour faciliter le filtre des acquéreurs et éviter que trop de curieux ne se déplacent, nous avons mis en place chez PropriLib, la visite virtuelle. De cette manière, les acquéreurs potentiels pourront avoir le meilleur aperçu de votre appartement sans vous déranger. Vous gagnerez énormément de temps car vous n’avez pas besoin d’offrir des créneaux de visites inutiles. Seul les personnes très intéressées se déplaceront.

Choisir le bon acquéreur et accepter l’offre d’achat


 

Une fois les visites effectuées certains intéressés seront susceptibles d’émettre une offre d’achat au prix affiché ou en dessous de ce prix. Quoi qu’il en soit, vous devez surtout prendre en considération le financement du projet immobilier. Ainsi, demandez à l’acquéreur des précisions sur les modalités de financement de son offre d’achat : montant de l’apport, montant de l’emprunt, paiement comptant… N’hésitez pas à demander à l’acquéreur s’il a déjà consulté un courtier en prêt immobilier ou sa banque.

Il également primordial de sonder la motivation de l’acquéreur. En effet, il faut avoir à l’esprit que l’acquéreur peut se rétracter jusqu’à 10 jours après le compromis de vente ! Veillez donc à connaître la motivation de cet achat : investissement, résidence principale ou secondaire… Il est également intéressant de savoir à quelles conditions est suspendu cette acquisition immobilière : vente de ma résidence actuelle ou d’un investissement, mutation, etc…

De cette manière vous pourrez prendre la bonne décision pour vendre rapidement votre appartement en limitant l’aléa de la rétractation de l’acquéreur !

 

Nota Bene : Dès lors que vous acceptez l’offre d’achat, vous êtes engagé à vendre votre bien immobilier !

Démarrer la procédure chez le notaire


 

Vous avez trouvé votre acquéreur de confiance et êtes prêt à accepter son offre ? Retournez lui l’offre contresigné et transmettez l’ensemble des documents à votre notaire. Quelques aller-retour sont à prévoir avec l’office notarial pour compléter le dossier. Attention, il conviendra de choisir une étude de notaire très réactive pour ne pas perdre de temps. L’idéal est d’avoir recours à un seul notaire pour accélérer la rédaction du compromis de vente et de l’acte authentique. Les communications seront également rendues plus simple. En général, c’est le notaire de l’acquéreur qui est choisi car ce dernier prend le plus de risque en achetant le bien immobilier. Vous pouvez donc éventuellement renoncer à votre notaire. Si vous disposez d’un notaire de confiance réactif, vous pouvez tout de même lui confier le dossier sans pour autant perdre un temps trop important. Certaines études de notaires tiennent vraiment mal les délais et cela peut faire échouer une vente…

SeLoger, le portail d’annonce immobilière incontournable ?

SeLoger, le portail d’annonces immobilières incontournable ? Que vous recherchiez un...
continuer la lecture

Grand Paris et Immobilier

Grand Paris et Immobilier  Sommaire Grand Paris : le plus grand projet...
continuer la lecture

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ?

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ? Avec l’avènement des nouvelles...
continuer la lecture

Congé pour vente : formalités et droits du locataire

Congé pour vente : formalités et droits du locataire Si vous êtes propriétaire d’un...
continuer la lecture

Compare listings

Comparer