fbpx

Vendre un bien immobilier à distance

 
Vous êtes expatrié ou vous résidez tout simplement loin de votre bien et souhaitez le mettre en vente ? Pas de panique, la vente immobilière à distance est facilitée sur de nombreux points notamment grâce au digital même si une présence physique peut être nécessaire au début du processus ! Il est tout à fait légal de vendre son bien immobilier à distance.

 

1 – Confier les clés à une personne de confiance

 

Pour mettre en vente votre appartement vous aurez besoin de le rendre accessible. La première étape consiste donc à confier les clés à une personne de confiance. Généralement, les propriétaires vendeurs font appel à leur gardien d’immeuble, un voisin ou encore des amis résidants dans le quartier. Vous n’aurez pas à les déranger trop longtemps si vous décidez d’avoir recourt à une agence immobilière à qui vous confiez les clés.

N’oubliez pas que si vous confiez les clés à une agence immobilière, il est nécessaire de signer un mandat de vente. En effet, la signature d’un mandat de vente vous permettra de bénéficier de l’assurance responsabilité civile de l’agence immobilière en cas de problème lors d’une visite (casse, perte de clés, etc). Le mandat peut être signé par voie électronique avec une agence immobilière en ligne comme PropriLib.


 

2 – Estimer son bien immobilier et définir le prix de vente

 

Avant de rendre publique la vente de votre bien immobilier, vous devez impérativement réaliser une estimation. Choisir son prix de vente doit être mûrement réfléchi. Il convient de réaliser une réelle évaluation des prix de l’immobilier dans votre quartier et précisément dans votre rue. L’estimation immobilière en ligne donne une idée d’une fourchette de prix mais ne prends pas en compte les spécificités du bien. C’est pour cette raison que l’intervention de l’agent immobilier est encore importante dans les transactions immobilières : 70% des transactions sont réalisées par l’intermédiaire d’un professionnel de l’immobilier ! L’estimation immobilière en ligne a ses limites et doit être corroboré d’une estimation physique !

 

Vous devez définir une stratégie de vente afin de vous assurer de vendre au meilleur prix. Adopter une stratégie de vente, sous-entend que vous devez à partir de l’estimation immobilière, définir votre prix d’affichage sur l’annonce immobilière que vous allez publier. Il faut avoir en tête que différent scénarios sont possible. Vous pouvez décider d’afficher au prix du marché pour obtenir des offres d’achats au prix et de meilleures qualités rapidement. Autrement, vous avez la possibilité d’afficher un prix de vente un peu supérieur au marché en envisageant une négociation si vous n’avez pas d’offre au prix. Cette dernière solution sera plus longue et comporte un risque. En effet, un prix trop élevé peut entraîner un discrédit sur votre bien et lui créer une « mauvaise réputation » qui sera corrélée à la durée de publication de votre annonce de vente immobilière. Autrement dit, plus votre appartement ou votre maison reste publié longtemps, plus le discrédit augmente car les acquéreurs vont se méfier. Soyez donc rigoureux dans votre stratégie de vente. C’est dans la sécurisation du prix de vente que l’agence immobilière peut jouer un rôle clé dans votre vente. C’est tout le rôle de PropriLib, qui cherche à sécuriser votre prix de vente avec une commission fixe, ce qui permet que votre prix net vendeur ne soit pas trop impacté.

 


 

3 – Mettre en valeur son bien

 

Une fois vote prix de vente déterminé, il est recommandé de s’assurer que votre bien soit mis en valeur pour la vente. En effet, la mise en valeur de votre appartement ou de votre maison doit impérativement être travaillé que ce soit pour la publication de l’annonce ou pour les visites. Votre annonce doit comporter des photographies mettant en valeur l’espace de votre appartement, sa luminosité, son charme… Les photographies professionnelles, la visite virtuelle ou encore le home-staging digital sont autant d’outils permettant de vendre votre bien au meilleur prix.


 

4 – Rédiger et publier une annonce immobilière

 

Pour attirer des acquéreurs rien de tel qu’une annonce bien rédigée et publiée sur les portails les plus en adéquation avec votre bien immobilier. Pour vendre un appartement de type studio jusqu’au 4 pièces à Paris, Boulogne-Billancourt, Saint-Denis ou dans toute ville d’Ile-de-France, une publication sur SeLoger, Logic’immo ou Bien’Ici sera susceptible d’attirer les acquéreurs les plus sérieux. En revanche, pour un appartement ou une maison d’exception, il sera opportun de combiner ces portails d’annonces immobilières avec une publication sur le site de Belle Demeure, qui regroupe une catégorie de clientèle acquéreur bien spécifique.

La rédaction de l’annonce doit être soignée et comporter des détails sur les spécificités du quartier. Il est vrai que si vous ne vivez plus dans le quartier depuis longtemps vous pouvez avoir oublié certaines spécificités de votre quartier. Il faut également veiller à ne pas omettre un point positif dont vous n’auriez pas eu connaissance car vous habitez maintenant à l’étranger ou loin du lieu de vente de votre bien. En effet, un quartier peut évoluer rapidement en bien comme en mal : nouvelle station de métro notamment avec le Grand Paris, nouveaux commerces ou à l’inverse fermeture des commerces, nouvelles nuisances etc… Rien ne vaut une personne sur place et expert du secteur pour permettre de pallier à ce petit problème d’anachronisme…


 

5- Sélectionner les visiteurs, négocier et vendre au bon acquéreur

 

Une fois votre annonce publiée, les appels et les demandes de visites devraient apparaître rapidement. Il faut donc faire le tri pour faire des visites avec les profils les plus fiable. La visite virtuelle permet d’effectuer une bonne sélection des acquéreurs les plus motivés en un temps record. En effet, les acquéreurs vont pouvoir se projeter dans votre bien directement et prendre connaissance des espaces et agencements avec une simplicité surprenante ! Vient ensuite le temps de la négociation.

 Une fois qu’un acquéreur vous aura formulé une offre d’achat, il conviendra d’étudier les conditions de financement et la solvabilité de ce dernier. Chez PropriLib, nous combinons cette étude avec l’intervention d’un courtier partenaire chargé d’évaluer la solvabilité de l’acquéreur potentiel. Cela nous permet de présenter les offres les plus sérieuses et de limiter au maximum le risque que la signature du compromis de vente ne mène pas à l’acte authentique à cause d’un refus de prêt immobilier ! La condition suspensive de prêt immobilier vient en effet annuler la vente du fait du refus de prêt immobilier. Bien entendu, l’acquéreur doit prouver le refus de la banque. Le problème engendré par cette situation résulte dans votre perte de temps qui s’élève généralement de 3 à 5 mois après la mise en vente de votre bien immobilier. Il va sans dire que cette perte de temps et aussi une perte financière car les charges de copropriétés et les impôts continuent de courir pendant tout ce temps…Il se peut aussi que votre projet d’acquisition sera menacé… Bref, mieux vaut limiter le risque au maximum !


 

6- Signer un compromis et un acte authentique de vente immobilière à distance

 

La démocratisation de la vente immobilière à distance s’accentue avec la crise sanitaire du COVID-19 et la mise en place de l’acte notarié à distance par visioconférence pendant la période d’urgence sanitaire par un décret du 3 avril 2020. Vous pouvez faire une procuration à votre notaire ou agent immobilier pour que ce dernier vous représente et signe en votre nom et pour votre compte l’avant contrat. La procuration doit-être précise et contenir le plus de détails possible et notamment les conditions du compromis de vente (prix, date butoir, conditions suspensives…) afin de préserver la sécurité juridique des parties.


Pendant le confinement, la signature électronique sécurisée s’est répandue avec un régime cependant bien souvent dérogatoire à celui en vigueur en temps normal. En effet, la signature électronique à distance est possible pour vendre un bien immobilier mais soumise à une certaine lourdeur administrative à la charge du propriétaire vendeur. Reste à savoir si ce régime spécial va devenir la norme et de ce fait mettre fin à la procuration…

 


 

Points à avoir en tête pour une vente à distance

 

–       Si en tant qu’expatrié, vous résidez dans un pays avec un fort décalage horaire, ayez à l’esprit qu’il conviendra de se rendre disponible souvent à une heure française qui facilite les échanges : entre midi et deux heures et le soir entre 17 et 20h de préférence. L’agent immobilier vous facilitera la tâche avec des compte rendus par mail voire WhatsApp.

–       Revoir votre appartement ou votre maison en vidéo une fois au moins pour être conscient de l’état dans lequel il est pour la vente.

–       Préparez les documents nécessaires à la vente immobilière : titre de propriété, PV d’AG, charge de copropriété, facture des derniers travaux importants, règlement de copropriété, certificat d’assainissement, diagnostics immobiliers, certificat loi carrez

–       Contactez votre notaire pour connaître les modalités de la procuration en fonction de votre pays de résidence

 

SeLoger, le portail d’annonce immobilière incontournable ?

SeLoger, le portail d’annonces immobilières incontournable ? Que vous recherchiez un...
continuer la lecture

Grand Paris et Immobilier

Grand Paris et Immobilier  Sommaire Grand Paris : le plus grand projet...
continuer la lecture

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ?

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ? Avec l’avènement des nouvelles...
continuer la lecture

Congé pour vente : formalités et droits du locataire

Congé pour vente : formalités et droits du locataire Si vous êtes propriétaire d’un...
continuer la lecture

Compare listings

Comparer