fbpx

5 points à vérifier avant d’acheter un appartement

Vous décidez d’entreprendre un projet immobilier ? Que vous soyez primo accédant, investisseur ou acheteur chevronné, il est important de ne pas éluder ces quelques questions. Vous l’aurez compris, acheter un appartement doit être un acte bien réfléchi et préparé. PropriLib l’agence immobilière en ligne, vous dresse une liste des points fondamentaux sur lesquels il convient de se pencher avant de passer à l’acte d’achat !

En effet, l’achat d’un appartement peut être le plus gros achat de votre vie et ce n’est donc certainement pas l’achat que vous devez précipiter.

Avant de considérer sérieusement de faire une offre d’achat pour un appartement, voici les points à travailler !

1 – Les frais engendrés par une acquisition immobilière


 

Vous décidez d’entreprendre un projet immobilier ? Que vous soyez primo accédant ou pas, vérifiez ces quelques questions. Que faire avant d’acheter un bien immobilier ?

L’achat d’un appartement peut être le plus gros achat de votre vie, et ce n’est donc certainement pas l’achat que vous voulez précipiter.

Avant de considérer sérieusement de faire une offre d’achat pour un appartement, il convient de réaliser certaines choses essentielles. 

Le prix de vente FAI aussi appelé HAI (honoraires d’agences inclus) comprend bien les frais d’agences. A ce prix de vente il convient d’ajouter les frais de notaires avoisinant les 8% du montant de la vente. Ces frais sont principalement des droits et taxes prélevés par l’Etat. Plus d’informations sur les frais de notaires ici.


Veillez également à anticiper les coûts engendrés par certains travaux et vos frais de déménagement. Enfin le prêt immobilier engendrera forcément des intérêts à rembourser à la banque.

2 – Prouvez votre capacité d’emprunt


 

Avant de formuler toute offre d’achat, il est indispensable de pouvoir apporter le maximum d’informations sur votre situation personnelle au vendeur. En effet, vous devez avoir en tête qu’il convient de rassurer le vendeur et surtout de le convaincre que vous êtes le profil idéal donc le plus sérieux ! Pour obtenir votre capacité de financement, il suffit de contacter un courtier en prêt immobilier.  Avec un simple appel ce dernier pourra vous fournir par mail un document attestant de votre capacité de financement ! N’hésitez pas à solliciter un rappel de  notre courtier partenaire. L’avantage de passer avec nous pour contacter notre partenaire : la certitude qu’il se donne à 100% pour satisfaire notre relation commerciale de longue date…

NB: Le taux d’endettement est limité, c’est la fameuse règle des 33% d’endettement ! Ce ratio est très utilisé pour les banques pour tout dossier classique. Vous pouvez donc emprunter tant que les mensualités ne dépasseront pas 33% de vos revenus. Pour calculer le ratio d’endettement, il suffit donc de diviser les charges par les revenus.

3 – Apportez la preuve d’un apport conséquent


 

Rien de mieux pour rassurer un vendeur et à fortiori votre banque, que de pouvoir disposer d’un apport élevé ! Pour vous donner une idée, on considère que 10% d’apport est un ratio correct et que 20% du montant final représente un bon apport.

 

Vous n’achetez pas qu’un appartement. Vous achetez également un quartier et son avenir. C’est pourquoi vous devez être certain que l’ambiance vous satisfait et que son évolution sera favorable. De même, les équipements et services à proximité sont à étudier méticuleusement (crèches, parc, commerces, transport…). A Paris ou en Ile-de-France, tout achat immobilier doit aujourd’hui prendre en compte le projet du Grand Paris, qui va véritablement révolutionner les transports dans l’agglomération Parisienne et donc avoir un impact sur l’immobilier.

La majorité des experts immobiliers suggèrent que vous ne devriez acheter que si vous prévoyez de rester dans l’appartement pendant plusieurs années. Pensez à vos besoins incontournables pour maintenant et l’avenir proche: avez-vous besoin d’un garage ? Voulez-vous inscrire vos enfants dans un établissement scolaire spécifique? Il faut pour cela consulter la carte scolaire. Il est vrai que certains quartiers sont très demandés pour pouvoir inscrire les enfants dans des écoles prestigieuses. C’est surtout le cas à Paris et notamment dans le 5ème arrondissement avec par exemple le lycée Louis Le Grand.

Vous voudrez peut-être également tenir compte de la proximité des commodités telles que les transports en commun, les épiceries et un hôpital.

Et pour vraiment connaître le quartier,  il est encouragé de s’y promener quand il fait nuit, et pas seulement de jour.

Après tout, le quartier pourrait avoir une atmosphère complètement différente la nuit. En effet, l’absence d’éclairage suffisant pourrait donner une sensation d’insécurité… De même, vous pourriez découvrir une activité suspecte le soir qui ne serait pas visible pendant la journée. 

5 – Vérifiez l’état de la copropriété


 

Une fois que vous avez visité l’appartement et que vous êtes convaincu que ce dernier vous convient tant par son agencement que par sa localisation, alors il reste à vérifier l’état de la copropriété. Que vérifier sur la copropriété ?

  • le montant des charges de copropriété. N’hésitez pas à comparer avec les autres annonces immobilières pour vous faire une idée du montant des charges. Aussi veillez à vérifier ce qui est inclus dans les charges de copropriétés.
 
  • les derniers travaux réalisés dans la copropriété et les travaux à venir. Pour cela, rien ne vaut la consultation des procès-verbaux d’assemblée générale. Vous pourrez en effet y retrouver toutes les dispositions adoptées et toutes celles qui ont été refusés mais tout de même discutés.
 
  • les procédures en cours et les impayés de charges. 

6 – Analysez les diagnostics


 

Toujours dans la partie documentaire, les diagnostics immobilier sont également un point important à surveiller. Normalement, les indications de l’annonces suffiront car il est obligatoire d’inscrire le nombre de mètre carré au sens de la loi carrez. Les diagnostics immobiliers vous permettront également de connaître l’état du bien concernant la trace éventuel d’amiante, de plomb ou encore de termites. Un peu contraignant à lire, ces diagnostics sont obligatoires pour garantir à l’acquéreur qu’il soit bien informé sur l’appartement qu’il achète !
choisir entre acheter ou louer un bien immobilier n'est pas evident

Acheter ou louer son logement ?

Acheter ou louer son logement ?Le choix entre l’achat ou la location est une question récurrente...
continuer la lecture
Qui rédige l'acte de vente ? Choisir un ou deux notaires ?

Choisir un ou deux notaires dans une vente ?

Choisir un ou deux notaires dans une vente immobilière ?Lors de toute transaction immobilière...
continuer la lecture
Tout savoir pour acheter un bien immobilier à 2 et en concubinage

Comment acheter en concubinage (sans mariage, ni PACS) ?

Acheter un bien immobilier à deux en concubinage (sans mariage, ni pacs)Cet article vise à...
continuer la lecture

Comment créer votre SCI en 4 étapes rapidement ?

Comment créer votre SCI en 4 étapes rapidement ? Sommaire Pourquoi créer une SCI ? Quelles...
continuer la lecture

Valeur vénale d’un bien immobilier : définition et usage

Valeur vénale d’un bien immobilier : définition et usage La question de la valeur vénale...
continuer la lecture

Tutelle et vente immobilière

Tutelle et vente immobilière  SommaireDéfinition de la tutelleComment...
continuer la lecture

5 points avant d’acheter un appartement

5 points à vérifier avant d’acheter un appartement Vous décidez...
continuer la lecture

Bien’ici : tout sur le portail d’annonce créé par les pros de l’immobilier

Bien’ici : tout sur le portail d'annonce créé par les pros de ...
continuer la lecture

Compare listings

Comparer