fbpx

Le nouveau diagnostic “bruit” obligatoire et le plan d’exposition au bruit (PEB)

Depuis le 1er juin 2020, un nouveau document relatif au bruit présent dans l’environnement du bien immobilier est venu enrichir la liste des diagnostics immobiliers obligatoires en application de l’article 94 de la loi n°019-1428 du 24 décembre 2019 d’orientation des mobilités. Pour mémoire, dans le cadre d’une vente immobilière, les diagnostics immobiliers ont vocations à informer l’acquéreur avant de s’engager dans une vente immobilière. Protecteur de l’acquéreur, le diagnostic immobilier donne des informations fiables puisque le diagnostiqueur engage sa responsabilité en cas de diagnostic erroné. L’acquéreur sera en mesure de connaître avec exactitude le nombre de mètre carré au sens de la loi carrez, la performance énergétique de l’immeuble avec le DPE (diagnostic de performance énergétique), la présence de termite mais aussi l’exposition au bruit depuis juin 2020 ! Vous l’aurez compris la raison d’être des diagnostics immobiliers obligatoires est véritablement d’éclairer le consentement de l’acquéreur immobilier afin qu’il ne soit pas lésé par une information défectueuse.

Quelle est l’obligation du vendeur en matière de diagnostic relatif au bruit ?

Le vendeur d’un bien immobilier ne doit fournir un diagnostic bruit à l’acquéreur que si le bien immobilier, objet de la vente, est situé dans une zone d’exposition au bruit des aéroports. Pour connaître les zones concernées, il suffit de consulter le plan d’exposition au bruit. Le diagnostic n’a qu’une valeur informative mais en son absence l’acquéreur aurait la possibilité d’effectuer un recours !

 

Il est important de noter que seuls les biens immobiliers situés dans les zones prévues par le préfet dans le plan d’exposition au bruit requièrent ce document. En effet, l’objectif de cette loi est d’encadrer les constructions autour des aéroports. La majorité du territoire national est donc exclu de l’application de cette loi.

En Ile-de-france, les secteurs de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly sont les plus concernés.

Comment obtenir le PEB (Plan d’exposition au bruit) ?

Pour obtenir le Plan d’exposition au bruit, il suffit de consulter en ligne les données sur le site gouvernemental de Géoportail.

Contenu du PEB (Plan d’exposition au bruit) ?

 

Le PEB est prévu par le code de l’urbanisme. Ce document est émis par le préfet et s’impose à toute personne, qu’elle soit publique ou privée. Pour avoir un exemple de PEB, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de geoportail.gouv

Le document joint au dossier de diagnostics doit comprendre les éléments suivants :

  • Le lien permettant de consulter le plan d’exposition au bruit

  • La dénomination de la zone

  • L’information selon laquelle le plan d’exposition au bruit est consultable à la mairie dont dépend le bien immobilier 

 

La classification des zones du PEB

 

Le PEB comporte différentes zones afin de distinguer le niveau de nuisance sonore classifié selon la mesure Lden pour “Level day evening night”. L’idée de cet indice est de différencier la nuisance occasionnée par un vol de jour ou un vol de nuit. Voici les différentes zones :

  • La zone A : gêne sonore très forte c’est à dire supérieure ou égal à 70 Lden
  • La zone B : gêne sonore forte c’est à dire Lden supérieure à 62 Lden
  • La zone C : gêne sonore modérée c’est à dire Lden supérieure à 55 Lden
  • La zone D : gêne sonore faible c’est à dire Lden supérieure à 50 Lden

En principe, les constructions sont interdites dans ces zones, cependant il existe des exceptions en fonction des zones et du type de construction.

Au sein de la zone A, la construction de logements neufs est soumise à des conditions restrictives : les logements doivent être utilisés à destination de l’activité aéronautique ou en lien avec celle-ci. 

Dans les zones D, il  y a possibilité de construire tout type d’immeuble tant que l’isolation acoustique prévue par la réglementation est respectée.

 

Sanction en cas d’absence du diagnostic bruit

Tout comme l’ERP, l’absence du diagnostic bruit ou Plan d’exposition au bruit au dossier de vente entraînera l’opportunité pour l’acquéreur de demander la résolution du contrat devant un juge ou alors une diminution du prix. Il est donc fondamental de penser à joindre ce document à la vente immobilière.

Le nouveau diagnostic “bruit” obligatoire et le plan d’exposition au bruit (PEB)

Le nouveau diagnostic “bruit” obligatoire et le plan d’exposition au bruit (PEB)Depuis le 1er...
continuer la lecture

SeLoger, le portail d’annonce immobilière incontournable ?

SeLoger, le portail d’annonces immobilières incontournable ? Que vous recherchiez un...
continuer la lecture

Grand Paris et Immobilier

Grand Paris et Immobilier  Sommaire Grand Paris : le plus grand projet...
continuer la lecture

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ?

L’estimation immobilière en ligne est-elle fiable ? Avec l’avènement des nouvelles...
continuer la lecture

Compare listings

Comparer