Comparer les annonces

LE MARCHÉ IMMOBILIER A PARIS XVI (16EME ARRONDISSEMENT)

 

Le 16ème, ou l’« arrondissement de Passy », se niche dans une boucle de la Seine, dans l’ouest parisien. Il est bordé à l’ouest par les communes de de Boulogne-Billancourt et de Neuilly-sur-Seine à l’ouest et par la Seine au delà du bois de Boulogne, qui est entièrement compris dans l’arrondissement. Il est bordé par le 8ème et le 17ème arrondissements au nord et à l’est par la Seine. Autrefois lieu paisible, verdoyant et jalonné de vignes et forêts, loin du tumulte de la capitale bien que très proche de l’hypercentre, il demeure depuis plusieurs décennies un quartier largement plébiscité par la grande bourgeoisie parisienne. Arrondissement parfois caricaturé, souvent décrit comme un « ghetto de riches », il abrite toutefois une certaine mixité sociale. En effet, bien que le 16ème, dans sa partie utile, se révèle être l’un des arrondissements les plus bâtis et les plus densément peuplés de la capitale, il demeure l’un des rares secteurs de la ville à encore disposer d’une réserve de terrains à bâtir. C’est ainsi qu’un certain nombre de projets au double intérêt – favoriser la mixité sociale d’une part et supporter la croissance démographique de l’autre – a été porté par la mairie de Paris.

 

Vendre son bien dans le 16ème arrondissement de Paris

 

Il est tout d’abord important de préciser de le bâti du 16ème est loin d’être homogène. La partie nord de l’arrondissement est en effet plus prisée et plus cossue que sa partie voisine, au sud. Les secteurs les plus huppés se situent en face du 7ème arrondissement, non loin de l’emblématique Dame de Fer. La Place de l’Alma (à cheval sur le 16ème et le 8ème), la rue Gaston de Saint-Paul, ou encore la rue des Frères Périer sont à ce titre les endroits les plus rupins du 16ème, avec un prix moyen du mètre carré excédant les 14 000 €. Dans sa partie sud, au delà de la rue du Ranelagh, le parc immobilier du 16ème se caractérise par des prix plus attractifs, généralement en deçà du prix moyen de Paris. Les rues Claude Terrasse, Charles Tellier ou encore Van Loo, non loin du boulevard périphérique, constituent le secteur les moins cher de l’arrondissement. Concernant le bâti en tant que tel, on peut observer l’omniprésence d’immeubles haussmanniens majestueux ainsi qu’une harmonie architecturale particulièrement marquée. La majorité des biens constituant le parc immobilier du 16ème sont qui plus est de grands appartements, dotés d’une superficie qui excède bien souvent les 200 voire 300 m². En plus de sa proximité avec de nombreux établissements scolaires d’excellence –  à l’instar des lycées Saint-Jean-de-Gonzagues, Saint-Jean-de-Passy ou encore Janson-de-Saily – la taille avantageuse des appartements du 16ème est un atout supplémentaire, s’il en est, pour les familles nombreuses qui souhaitent s’installer dans l’arrondissement. Pour ce faire, ces dernières devront composer avec un prix moyen du mètre carré de 11 027 €, bien que l’étendue de la gamme de prix soit l’une des plus grande de la capitale.

Prix moyen à Paris intra-muros 10115€/m²
Prix moyen à Paris 16ème (75016) 11027€/m²

Parc immobilier Paris 16ème - Type de logement et date d'achèvement de la construction (répartition par nombre de construction)

  • Maison
  • Appartement

Répartition du nombre de pièces des résidences principales à Paris 16ème - 75016 (en %)

  • 1 pièce
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces ou +

Zoom sur les différents quartiers du 16ème

 

Auteuil

C’est dans une atmosphère cossue, charmante mais surtout sereine que les badauds déambulent dans ce petit coin de paradis qu’est le le quartier, ou plutôt village, d’Auteuil. C’est au détour de ses ruelles fleuries que se dissimulent coins de nature, villas privées et façades à l’allure étonnante ! Ce havre de paix, qui recouvre une bonne partie du 16ème arrondissement, longe dans sa partie utile le bois de Boulogne et s’étend depuis la Porte de Saint-Cloud jusqu’au métro Jasmin, au nord du quartier. Comme bon nombre de petits villages visés par la politique d’annexion du baron Haussmann par la ville de Paris en 1859, le village d’Auteuil a fini par être absorbé par la capitale. En revanche, ce dernier a su conserver son authenticité et son charme. Une beauté champêtre et une atmosphère rurale épargnées du reste de la ville et de son tohu-bohu incessant.

 

La Muette

Le quartier de la Muette s’étend dans sa longueur du bois Boulogne jusqu’à la Seine arrondissement, ainsi que du nord au sud, depuis l’avenue Henri-Martin jusqu’au pont d’Iéna après les jardins du Trocadéro à la rue du Ranelagh jusqu’au pont de Grenelle. Adjacent au 7ème arrondissement, le territoire de la Muette correspond approximativement à celui de l’ancienne commune de Passy, d’où est issu le surnom du 16ème, l’« arrondissement de Passy ». C’est l’un des quartiers phares du 16ème arrondissement : emblématique de la bourgeoisie parisienne, il abrite une population aisée qui cultive l’entre-soi.

 

Porte-Dauphine

L’architecture au sein du quartier est relativement homogène comme en témoigne l’absence d’immeubles antérieurs à 1840. La grande majorité des édifices ont été construits sur la période de 1871 à 1914, dans un style haussmannien ou post-haussmannien. Ces derniers répondaient à une forte demande de la part de la grande bourgeoisie de l’époque, qui constitue encore aujourd’hui le cœur de la population du 16ème. Porte-Dauphine est plus que jamais un quartier résidentiel de très haut standing, où se côtoient pléthore de bâtiments officiels dont plus de 90 représentations diplomatiques mais non dénué d’animation, à l’instar de la place Victor Hugo, qui constitue le centre du quartier.

 

Chaillot

Le quartier de Chaillot, situé sur la colline de éponyme au bord d’un des méandres de la Seine, trouve pour origine le village du même nom, situé rue de Chaillot. Le quartier est une création de la loi du 16 juin 1859, qui rend effective l’annexion des Faubourgs de Paris, le 1er janvier de l’année suivante. Chaillot est au sud, délimité par l’esplanade du Trocadéro et l’avenue de New-York, au nord par l’avenue de la Grande Armée, à l’est par l’avenue Marceau ainsi qu’à l’ouest par les Avenues Raymond Poincaré et Malakoff. Le quartier est calme est majoritairement résidentiel.

Informations complémentaires

Ancienneté d'emménagement des ménages (en %)

Résidences principales selon le statut d'occupation (en %)

  • Propriètaire
  • Locataire classique
  • Locataire HLM
  • Logé gratuitement

Equipement automobile des ménages (en %)

  • 0 voiture
  • 1 voiture
  • 2 voitures ou +

Confort des résidences principales (en %)

Salle de bain avec baignoire ou douche
Chauffage central collectif
Chauffage central individuel
Chauffage individuel "tout Èlectrique"