fbpx

Comparer les annonces

LE MARCHÉ IMMOBILIER À LYON I (1ER ARRONDISSEMENT)

 

C’est en plein cœur de la Presqu’île, longé en ses flancs par le Rhône et la Saône, que se niche le 1er arrondissement lyonnais, le plus petit des arrondissements de la ville. Héritier d’une histoire plurimillénaire, cet arrondissement au charme incontesté demeure l’un des lieux les plus typiques de la cité des gones. Ses ruelles étroites et pentues, son dédale de traboules, ses façades aux couleurs bigarrées, ses édifices historiques et son offre culturelle pléthorique font du 1er arrondissement un haut lieu touristique. Fort d’un patrimoine culturel hors-norme, une partie du 1er est d’ailleurs, avec le 5ème, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998.

Les pentes de la Croix-Rousse mêlent avec harmonie l’animation des bars gay-friendly aux chics des galeries d’art. En effet, le 1er arrondissement de Lyon, reflète avec le 7ème arrondissement, l’étendue de la gentrification de la capitale des Gaules. En bas des pentes, au niveau du quai Saint-Vincent, se trouve la Fresque des Lyonnais. Cette peinture murale reprend 24 personnages historiques et 6 personnages modernes originaires de Lyon.

Parmi les établissements d’enseignement secondaire privés que compte le 1er arrondissement de Lyon nous retrouvons :

– Le collège et lycée Saint-Louis-Saint-Bruno
– Le lycée Institution Des Chartreux,  le lycée Jean-Baptiste de La Salle, le lycée professionnel Japy ainsi que le lycée professionnel Jamet-Buffereau.

Parmi les établissements d’enseignements publics, on retrouve :

– Le collége La Tourette
– Le lycée La Martinière-Diderot, le lycée professionnel Jacques de Flesselles et le lycée professionnel Diderot.

Pour faire garder leurs bambins, de multiples choix s’offrent aux habitants du 1er arrondissement de Lyon. Une douzaine de crèches municipales, associatives et parentales est mise à la disposition des parents dans ce secteur prisé de Lyon. Parmi elles, on retrouve la crèche le Rêve en Couleurs, la crèche Raymond et la crèche Alysé.

Les habitants du 1er arrondissement de Lyon ont la chance de jouir d’un marché alimentaire ouvert du lundi au dimanche de 8h à 13h. De plus, tous les samedis et dimanches de 10h à 18h se tient quai de la Pêcherie, le marché des bouquinistes. Le boulevard de la Croix-Rousse voit s’installer tous les samedis de 6h à 13h le marché biologique et du mardi au samedi de 6h à 13h/13h30 le marché alimentaire.

 

Vendre son bien dans le 1er arrondissement de Lyon

 

C’est dans cet arrondissement au charme renversant que se côtoient une multitude de bâtiments anciens et colorés. Autrefois populaire, le 1er arrondissement a subi une gentrification rapide, séduisant ainsi une population branchée et bobo. De ce fait, les prix ont tendance à flamber dans certains quartiers. En effet, ce sont dans les quartiers des Chartreux/Saint-Vincent et de celui des Terreaux que les prix au m² sont les plus élevés. Comptez autour de 4 911 € pour le premier et 5 300 € pour le second. Les quartiers de Croix-Paquet et des Pentes de la Croix-Rousse restent quant à eux un peu plus abordables. Dans l’ensemble, comptez tout de même en moyenne 4 895 € du m² si vous désirez vendre/acheter un bien dans le 1er arrondissement lyonnais.

Prix moyen à Lyon intra muros 4353€/m²
Prix moyen à Lyon 1er (69001) 4895€/m²

Parc immobilier Lyon 1er - Type de logement et date d'achèvement de la construction (répartition par nombre de construction)

  • Maison
  • Appartement

Répartition du nombre de pièces des résidences principales à Lyon 1er - 69001 (en %)

  • 1 pièce
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces ou +

Zoom sur les différents quartiers du 1er arrondissement de Lyon (69001)

 

Les Terreaux

Quartier emblématique du 1er, Les Terreaux se concentre autour de la belle et animée Place des Terreaux, bordée notamment par le Musée des Beaux-Arts de Lyon, l’Hôtel de Ville – qui fait face à l’Opéra National de Lyon – ou encore le Massif des Terreaux. La place renferme aussi la somptueuse fontaine Bartholdi, initialement inaugurée en 1892 et entièrement rénovée en 2018. Prisé des fêtards, mais aussi des touristes, le quartier des Terreaux est un espace vivant et animé, où chacun trouve finalement son compte.

Pour se rendre aux Terreaux il vous faut emprunter le métro A ou le métro C et descendre à la station Hôtel de Ville – Louis Pradel. D’autres alternatives existent cependant. Vous pouvez emprunter les différents bus S1, S6, S12, S19, C3, C13, et C14. Le Vélo’v reste néanmoins le moyen de transport idéal pour se déplacer dans Lyon.

 

Les Chartreux 

A l’ouest du 1er, s’étend le quartier des Chartreux. Situé sur le plateau de la Croix-Rousse à proximité du Clos Jouve, Les Chartreux tire son nom de l’ancienne congrégation religieuse qui s’y était établie. Les lyonnais ont hérité du collège, du lycée et des jardins du même nom, ainsi que de l’église baroque de Saint-Bruno. La salle Les Subsistances accueille les plus curieux lors de spectacles tandis que le stade Roger Duplat accueille les plus sportifs.

Pour se rendre dans le quartier Des Chartreux il vous faut emprunter le bus. Parmi eux se trouvent les bus numéro 2, 19, 31, 40, 45, S4, S12, C13, C14, et le C18.

 

Les Pentes de la Croix-Rousse

Bastion de la soierie lyonnaise dont les Canuts ont fait l’histoire et la renommée, ce quartier situé sur la colline Saint-Sébastien est séparé du 4ème arrondissement par le Boulevard de la Croix-Rousse. Les pentes s’étagent depuis la rue du jardin des plantes jusqu’au sommet de la colline. Une fois arrivé au sommet, la fresque des Canuts rappelle la maîtrise lyonnaise du travail de la soie. Zone relativement escarpée, la Montée de la Grande Côte, reliant la Place des Terreaux au plateau de la Croix-Rousse, est judicieusement aménagée afin de couper la forte déclivité. Le jardin de Croix-Paquet ainsi que la place Colbert en sont des exemples parfaits. Lors de la descente des pentes un petit tour par l’amphithéâtre des Trois Gaules nous ramène en 19 après J-C.

Les pentes de la Croix-Rousse sont desservies par le métro C, notamment par les stations Hénon et Croix-Rousse. Si prendre le métro ne vous convient pas, des bus circulent dans les pentes de la Croix-Rousses, parmi eux les bus 2, 33, 21, C13, C18, et S4. Pour les plus courageux, des stations Vélo’v prennent également place dans ce quartier.

Informations complémentaires

Ancienneté d'emménagement des ménages (en %)

Résidences principales selon le statut d'occupation (en %)

  • Propriètaire
  • Locataire classique
  • Locataire HLM
  • Logé gratuitement

Equipement automobile des ménages (en %)

  • 0 voiture
  • 1 voiture
  • 2 voitures

Confort des résidences principales (en %)

Salle de bain avec baignoire 95.3%
Chauffage central collectif 8%
Chauffage central individuel 48.6%
Chauffage individuel "tout éléctrique" 41.2%